Perte de poids : pourquoi les régimes ne fonctionnent pas ?

Que ce soit dans les magazines, sur les réseaux sociaux, dans les publicités en tout genre, on les voit partout : régimes détox après les fêtes, à l’approche de l’été, régime « sans », ou encore portant le nom de leur créateur …Ils sont nombreux, et tout le monde en a déjà entendu parler. Peut-être même que vous en avez déjà testé quelques-uns ! Et pourtant, ils sont loin d’être idéaux pour perdre du poids. On vous explique pourquoi. 

Quelle est la promesse des régimes restrictifs ?   

promesse des régimes restrictifs

En général, il s’agit de perdre facilement du poids, et en très peu de temps. La seule règle est de suivre le régime, sans se poser de question et s’embarrasser l’esprit. Il est vrai, cela est plutôt vendeur quand on y pense. Et lorsque l’on souhaite perdre quelques kilos, il est tentant de se tourner vers ce type de solution. 

Mais s’il existait une recette miracle pour perdre du poids rapidement et sans effort, cela se saurait depuis bien longtemps, et il n’existerait pas autant de régimes, ne pensez-vous pas ? 


Pourquoi les régimes restrictifs fonctionnent-ils au début ? 

comment les régimes restrictifs fonctionnent


On l’a vu dans le guide « métabolisme et macronutriments », notre organisme dépense de l’énergie pour fonctionner correctement chaque jour. Il puise son énergie dans les aliments que nous mangeons.

Un équilibre se crée donc entre les dépenses d’énergie et les entrées de calories. C’est ce qui s’appelle : la balance énergétique. Et tout dérèglement de cette balance entraîne une prise ou perte de poids. Bien sûr, cette vision est simpliste et dans certains cas, la balance énergétique n’explique pas toujours la prise ou perte de poids. 

Mais vous l’aurez compris, en général, pour perdre du poids, il faut manger moins de calories : c’est ce que l’on appelle le déficit calorique. Et tous les régimes, à leur manière, se basent sur cela, que ce soit en supprimant certains repas, ou encore certaines catégories d’aliments. 

Alors forcément, au début vous perdez du poids ! Vous pensez avoir trouvé LE régime infaillible. Mais la réalité n’est pas si belle que cela. 

Le déficit calorique des régimes est bien souvent trop important et peut avoir des conséquences sur votre perte de poids, mais aussi votre santé. 

Pourquoi les régimes ne permettent-ils pas une perte de poids durable ? 

les régimes empêchent une perte de poids durable


Ils ralentissent le métabolisme

régimes restrictifs ralentissent le métabolisme


La conséquence principale des régimes drastiques réside dans le ralentissement du métabolisme, autrement dit votre dépense énergétique au repos.

Pourquoi ? Au début d’un régime, on voit vite des résultats : les kilos s’envolent sur la balance. Mais attention, il ne faut pas confondre « perte de poids », et « perte de gras ». En effet, cette perte est essentiellement due à : 

  • Une diminution de la masse musculaire
  • Une perte d’eau contenue dans les tissus est évacuée quand notre corps, affamé, mobilise ses faibles réserves de glucose. 

 Et donc ?

Le muscle est de la masse maigre, dite « métaboliquement active », c’est-à-dire qu’elle consomme de l’énergie. 

En perdant du muscle, vous réduisez votre dépense énergétique au repos. Cela signifie que votre corps va faire des économies d’énergie et aura besoin de moins de calories pour fonctionner. Il va s’habituer au faible apport en calories du régime : c’est l’adaptation métabolique qui a pour conséquence directe un ralentissement de la perte de poids. 

Les régimes sont mauvais pour la santé mentale


régimes sont mauvais pour la santé mentale


Avec un apport calorique trop bas et un métabolisme ralenti : la fatigue, l’irritabilité, la difficulté à se concentrer, sont des signes qui vont se faire sentir très rapidement. 

Et lorsque l’on fait une activité physique, il est rare de se sentir en forme quand on est affamé ! Résultat, en réalisant un régime restrictif, vous ferez moins de sport, vous réduirez encore plus votre dépense énergétique de la journée, et vous perdrez donc moins de poids

Cette fatigue va être associée à une autre conséquence des régimes, et non des moindres : la frustration. Les régimes restrictifs suppriment très souvent des sources de plaisir. Dans un pays ayant une culture de la nourriture très présente, ne pas apprécier le moment de ses repas est un véritable frein à l’assiduité d’un régime. 

Face à cette privation continuelle, vous allez finir par « craquer » et faire des crises alimentaires. Résultat ? Vous allez manger beaucoup trop, en ne sachant pas vous arrêter au bon moment. 

Cela va entraîner immédiatement un sentiment de culpabilité, une déception. Vous allez vouloir reprendre vite le contrôle et instaurer une relation négative avec la nourriture. Cela peut en devenir une réelle obsession et peut mener au développement de troubles du comportement alimentaire. 

En parallèle, le risque de dépression est accru, et une mauvaise estime de vous peut naître suite aux échecs successifs de ces régimes. 

Mais le problème, ce n’est pas vous ! C’est le régime qui induit cette sensation de faim et ce besoin de récompense. 


Les régimes vous font grossir à long terme

les régimes restrictifs font grossir
« Une des conséquences majeure et récurrente des privations et exclusions pratiquées, quel que soit le régime, est, paradoxalement, la reprise de poids, voire le surpoids : plus on fait de régimes, plus on favorise la reprise pondérale (effet yo-yo), a fortiori en l'absence d'activité physique » ANSES


Les régimes restrictifs finissent donc bien souvent par être abandonnés de manière soudaine, vous allez reprendre votre ancienne alimentation. 

Or, votre métabolisme est toujours au ralenti, et ne réclame plus autant de calories qu’avant. 

Cela associé à la sensation de faim et aux craquages : vous allez manger plus de calories que ce que votre corps vous réclame : c’est la reprise de poids, autrement dit l’effet yo-yo.

De plus, pendant le régime vous avez perdu beaucoup de masse musculaire, métaboliquement active. En revanche, lors de votre arrêt de régime et prise de poids, ce n’est pas du muscle que vous reprenez vite, mais du gras ! Non seulement vous ne trouvez aucun bénéfice du régime, mais en plus, il risque à son arrêt d’augmenter votre masse graisseuse !


Les régimes sont dangereux pour la santé physique

les régimes sont dangereux pour la santé

En dehors de leur inefficacité, les régimes amaigrissants peuvent entraîner des carences et déséquilibres nutritionnels. On peut notamment citer :

  • Des risques cardiovasculaires
  • Un affaiblissement dû à la perte de masse musculaire et faiblesse osseuse qu’ils entraînent. 
  •  Des troubles digestifs

Pour résumé

Les régimes ne sont pas la bonne solution pour perdre du poids. Non seulement ils ne vous permettront pas d’atteindre votre objectif physique, mais ils pourraient avoir un impact sur votre santé physique et mentale. Pour une perte de poids durable, c’est un changement de mode de vie qu’il faut entreprendre … et beaucoup de patience. 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés